Abattage du cochon

Blog de boiteaoutil :Les vieux métiers et vieux outils, Abattage du cochon

Il y a encore 30 ans dans nos villages certains ouvriers et les paysans élevaient leur cochon .

Ceux -ci étaient abattu chez le particulier ou a la ferme .

Les tuailles avait lieu a partir du mois de novembre et jusqu'au mois de février afin de pouvoir faire sécher les jambons et saucissons au frais.

Le jour de la tuaille nous mangions le boudin.

Le lendemain il fallait découper le cochon puis préparer la chair pour faire les saucisses et saucissons

puis faire fondre la graisse du gras que l'on avait pas mis dans le saloir afin de faire du saindoux.

Il restait les gratons que nous utilisons pour faire les fougasses.

Ensuite il fallait faire les roulés avec la poitine et mettre a saler les jambons

Toute la viande était traitée afin de pouvoir la conserver car il n'y avait pas de congélateur

 

boucher, cochon

jeudi 04 novembre 2010 07:04 , dans Traditions et fabrications artisanales



1 Fan


4 commentaire(s)

  • freespirit jeu. 04 nov. 2010 23:53
    sacré boulot !!
  • elliane jeu. 04 nov. 2010 20:30
    j allais rectifier : mais non ! ça fait pas trente ans !
    et ben si, je compte sur mes doigts et .... ça fait trente ans bien sonnés.
    Imagine : comme mes parents n'habitaient plus dans leur Corrèze natale, tous les ans, à la toussaint, c'était l'expédition pour aller tuer le cochon ... au retour : la voiture bourrée à craquer de victuailles et puis, à l'arrivée tout mettre au saloir .. dans la cave de l'immeuble ! 365 km de soucis les années ou l'automne, comme cette année était trop chaud.
    Et en prime, un truc que je comprenais pas moi, sans chauvinisme aucun : on arrivait dans la région lyonnaise qui se targuait d'etre la capitale de la charcuterie ! ... jamais j'ai mangé des patés, riettes, jambon et saucisses comme j'en ai mangé de la bas.... alors on vivait ça comme une injustice, comme un exil de plus ...
  • ursus jeu. 04 nov. 2010 13:36
    Tout les ans, au mois de janvier, avec un copain on tue une truie (maintenant à l'abattoir ) nourrie à l'ancienne par un de nos ami paysan.
    Du porc gras que l'on ne trouve plus dans le commerce hélas,pourtant d"une saveur exceptionnelle.
    Pour le veau cela ce pratique encore par chez moi
    Daniel.
  • mumelodie jeu. 04 nov. 2010 12:03
    et oui les temps ont bien changés ! !!
    maintenant tout est élevés en batterie plus grand chose de naturel
    la seule chose que je trouve bien c'est que l'on a plus le droit de tuer soit meme un animal !
    cordialement


Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.167.96.124) pour vous identifier.     



ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à boiteaoutil

Vous devez être connecté pour ajouter boiteaoutil à vos amis

 
Créer un blog